Le Massaliathon

Ex voto de Massalia

L’alerte a été chaude !!!

En octobre 2008, l’association ARFADE, qui était propriétaire de la yole Massalia, était en graves difficultés financières et a dû déposer son bilan et mettre la yole Massalia en vente dans l’urgence. Pour combler un passif de 13000€, la yole devait être soumise à une vente aux enchères publiques si dans un  délai de 15 jours, cette somme n’était pas rassemblée et elle risquait de partir pour Dunkerque en remplacement d’une yole accidentée.

Vogue MASSALIA, pour préserver son activité et garantir le maintien de la yole à Marseille, s’est portée candidate au rachat de la yole, mais ne disposait pas des fonds nécessaires, particulièrement difficiles à trouver dans le contexte de crash financier mondial et de fin d’année budgétaire 2008.

Après avoir exploré toutes les possibilités, nous avons mis en place un MASSALIATHON sur Internet. A l’époque financement participatif n’était pas fréquent mais nous avions un webmestre pointu qui nous a mis le site en ligne en 24h (merci Marc!).
Plus de 90 donateurs, de toutes les régions de France (et même des DOM-TOM !! Wallis et Futuna !!!) ont contribué en 15 jours plus de 10 000€.
Cet extraordinaire élan de solidarité nous a permis d’apporter le chèque au tribunal dans les temps et avec les félicitations de la présidente et de sauver notre yole.
L’alerte a été chaude !!!  Mais La Bonne Mère veillait sur nous !!

Cet évènement nous a obligé à modifier nos Statuts lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire du Samedi 31 Janvier 2009.

Nous remercions très chaleureusement tous nos donateurs.

Massalia était la yole « made in Marseille ».
Rachetée grâce à la générosité du public,
elle se doit d’être désormais LA YOLE DES MARSEILLAIS.

JPG

Président fondateur de Vogue Massalia.
Fermer le menu